L’Opéra Garnier: monument parisien et mythe

Vocabulaire pour t’aider:

  • l’occasion – opportunity
  • se dérouler – to take place
  • le bâtiment – building
  • la scène – stage
  • la salle de spectacle – auditorium
  • digne – worthy
  • l’or – gold
  • le fer – iron
  • la loge – box
  • le plafond – ceiling
  • plusieurs – several
  • des centaines de – hundreds of
  • nouveau – new
  • souterrain – underground
  • le sous-sol – cellar
  • réussir – to succeed
  • enfermer – to lock up
  • nourrir – to feed, nourish
  • une abeille – bee
  • une ruche – hive
  • répéter – to rehearse

Clique ici pour un dictionnaire en ligne

L’Opéra de Paris: y a-t-il vraiment un lac souterrain et un fantôme?

Si tu as l’occasion de visiter Paris, profite de la visite pour aller voir le magnifique ‘Opéra Garnier’. Cet édifice extraordinaire est sans doute l’opéra le plus célèbre du monde, car c’est ici que se déroule l’action de la comédie musicale : The Phantom of of the Opera, spectacle britannique basé sur le livre de Gaston Leroux, Le fantôme de l’Opéra.

Le visiteur remarque tout de suite que l’Opéra de Paris est un bâtiment énorme. En effet, le bâtiment mesure 56m de haut, 125 de large et 173m de long. Ce monument est un des plus prestigieux monuments de Paris. En effet, quand elle a été construite, la scène a été la scène plus grande du monde. En plus de la scène et de la salle de spectacle, l’Opéra comporte un nombre de foyers et de salons somptueux, un escalier gigantesque, et des galeries dignes d’un palais royal.

La salle de spectacle est richement ornementée, et semble faite de marbre, d’or et de velours. Pourtant, c’est le fer qui a été essentiellement utilisé par l’architecte. Les décorations sont très variées, avec des ‘loges’ pour les spectateurs les plus riches. Le plafond de la salle de spectacle est une surprise. En 1964 le gouvernement a invité le peintre Chagall a peindre un nouveau plafond, dans un style moderne, avec des couleurs vives. Quelle est ton opinion de ce plafond? opera-279834_640

Mais pour revenir aux légendes concernant ce bâtiment, y a-t-il vraiment un lac sous l’Opéra? Mais oui! Et voilà pourquoi. La construction de l’Opéra a fait partie d’un programme de reconstruction énorme qui a changé radicalement l’aspect de la ville de Paris à partir de 1856. L’empereur Louis-Napoléon a voulu créer une capitale prestigieuse. Paris avait déjà un théâtre pour l’opéra, mais il était trop petit. Pour construire le nouveau, les constructeurs ont dû démolir plusieurs rues avec des centaines de maisons. Mais l’architecte a découvert qu’il y avait sous le site le bras préhistorique de la Seine (la rivière qui traverse Paris), et quand on a construit le nouvel Opéra, cette eau souterraine inondait le sous-sol en permanence. Après des crises de découragement, l’architecte Charles Garnier a réussi à isoler les sous-sols par un double mur. Puis pour contenir la pression des eaux d’infiltration, il a fait construire au plus profond des sous-sols de l’Opéra un lac souterrain.

Et le fantôme de l’Opéra, existe-t-il aussi? Et bien, l’Empereur Louis-Napoléon n’a pas vu la fin de la construction de l’Opéra. En 1871, Paris a vu une deuxième révolution, moins connue que la première, qui s’appelle ‘la Commune’. Pendant cette période d’insurrections, l’Opéra, les salles souterraines ont été utilisées par les ‘Communards’ révolutionnaires pour enfermer des prisonniers, et pour des exécutions. En 1925, ces évènements historiques ont inspiré le roman: ‘le Fantôme de l’Opéra’ de Gaston Leroux. L’histoire d’un fantôme menaçant qui habite dans un palais souterrain a peut-être trouvé son inspiration dans la découverte d’un squelette dans les sous-sols, qui date de la Commune. Andrew Lloyd Webber a réutilisé le livre de Leroux pour sa comédie musicale. Mais si le fantôme est une légende, les eaux souterraines existent bien, et les poissons qui habitent dans le lac sont nourris par les machinistes de l’Opéra.

Des poissons habitent sous le bâtiment, et sur le bâtiment, on trouve … des abeilles. Depuis 1973, au quatrième étage du monument historique, les danseuses répètent dans leurs salles, et en face d’elles sur les toits se trouvent dix ruches qui contiennent 500.000 abeilles. Le miel de l’Opéra est un produit rare et précieux. On vend le pot de 125 g dans les boutiques de l’Opéra Garnier 15 €. C’est cinq fois plus cher que le miel traditionnel !

Si tu préfères l’architecture moderne, tu aimeras certainement le deuxième opéra de Paris,  l’Opéra Bastille. Il a été construit en 1989, deux cents ans après la Révolution française, à côté du site de la prison de la Bastille où la Révolution a commencé. Le bâtiment ressemble un peu à cette prison, n’est-ce pas?

paris-85091_150

En savoir plus:

  • //visitepalaisgarnier.fr/fr
  • //www.operadeparis.fr/l-opera-de-paris/l-opera-bastille

Constructions practised in this text: Comparatives, superlatives, present tense, some perfect tenses

Possible tasks:

  • Translate two paragraphs of the text
  • Explain in French where the myths about the Paris opera come from
  • Write down in French your favourite four facts about the Paris opera house
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s