Pâques en France et en Martinique

Vocabulaire pour t’aider:architecture-242002_640

  • se ressembler – to be alike
  • tant mieux – so much the better
  • plutôt – rather
  • le repas – meal
  • la chasse – hunt
  • courir – to run
  • cacher – to hide
  • selon – according to
  • la cloche – bell
  • la messe – mass, Christian church service
  • raconter – to tell
  • une bénédiction – blessing
  • voler – to fly
  • trouver to find
  • le mélange – mixture
  • se presser – to rush
  • la baignade – swim
  • attendre – to wait
  • la dégustation – eating/ tasting
  • cuit – cooked
  • le bois – wood
  • l’ombre – shade

Clique ici pour un dictionnaire en ligne

 Comment fête-t-on Pâques dans des pays francophones?

 La France

Les traditions européennes se ressemblents toutes, n’est-ce pas? Eh bien, il y a quelques différences entre les pays, et tant mieux!

En France, on passe le jour de Pâques plutôt de la même manière qu’en Angleterre, avec souvent un grand repas familial et l’indispensable chasse aux oeufs, où les enfants courent dans le jardin chercher les oeufs en chocolat ou en sucre qui sont cachés sous les fleurs et dans l’herbe.

Pourtant, en France ce n’est pas le lapin de Pâques qui en est responsable. Il existe bien, ce lapin, mais – à l’exception des régions dans l’est du pays – généralement en chocolat dans les confiseries et les supermarchés, et il est une importation venue de l’Allemagne. Ce n’est pas le lapin qui cache les oeufs. Voici la légende française:

Selon les anciennes traditions françaises, d’habitude les cloches des églises sonnent tous les jours pour marquer l’heure de la messe. Mais le vendredi saint et le samedi de Pâques elles sont silencieuses, pour marquer le respect de l’église devant la mort du Christ.

Pour expliquer ce silence, la légende raconte que le vendredi saint, les cloches des églises quittent les clochers pour aller à Rome, où elle recevront une bénédiction du Pape. Et comment ces cloches voyagent-elles? Elles volent comme des oiseaux! Le dimanche de Pâques, très tôt le matin, elles reviennent de Rome de la même manière pour annoncer la messe le jour de Pâques. En passant sur les jardins, les cloches laissent tomber des oeufs, et ce sont les oeufs que les enfants trouvent dans leur jardin pour la chasse aux oeufs. Elle est jolie, cette histoire, n’est-ce pas?

Si tu te trouves en France dans la période avant Pâques tu trouveras dans les magasins des cloches en chocolat, et à l’intérieur tu trouveras des oeufs en chocolat ou en sucre miniatures pour représenter cette légende.

La Martinique

Cette île tropicale, ancienne colonie française, se trouve dans la mer des Caraïbes. C’est une île francophone – c’est-à-dire une île où on parle français. Son climat n’est pas du tout comme le climat européen, et ses traditions représentent un mélange de traditions africaines, antillaises et européennes. Un pays où le catholicisme est très important, on y fête Pâques avec un grand enthousiasme.

En Martinique, Pâques a un petit air de vacances. Familles et amis se réunissent pour une veritable fête populaire. Tôt le matin, des centaines de martiniquais et touristes se pressent sur les plus belles plages et rivières de l’île pour monter des campements. Les plages se transforment en immense place des fêtes où jeunes et moins jeunes se retrouvent avec plaisir autour de parties de football sur sable, jeux de cartes et dominos, zouks (bals populaires) ou des baignades revigorantes. Mais le moment attendu par tous, c’est bien sûr la dégustation du fameux ‘Matoutou’, plat typique de la tradition martiniquaise de Pâques. Son élément principal est le crabe de terre. Confectionné directement sur la plage, cuit délicatement sur du charbon de bois pour les puristes, il est mangé à l’heure du déjeuner aux heures les plus chaudes de la journée, sous l’ombre d’un arbre ou les pieds dans l’eau.

martinique-205112_640

 

Pour en savoir plus

  • Matoutou recipe: http://passionculinaire.canalblog.com/archives/2006/08/27/2550097.html
  • More about Easter in Martinique: http://www.bellemartinique.com/Le-matoutou-crabe-de-terre-et-plat-traditionnel-de-Paques-en-Martinique_1084.html

Possible tasks:

  •  Describe in French how you would like to spend Easter, based on these texts.
  • Make a podcast: you are in Martinique reporting on how Easter is celebrated there. Be sure to include some interviews with some colourful characters.

Constructions practised in this text: present tense; future (limited use); past participles; understanding of passive voice; ‘pour’ + infinitive

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s